Verthème a des talents !

Léa Chevalier, dessinatrice chez Verthème s’est illustrée en remportant le concours Lieux mouvants , organisé par l’association Dialogue avec la nature en mars 2014. Avec sa collègue Léa Templier, elles ont eu le privilège d’imaginer un jardin éphémère au cœur du domaine historique de Trégarantec, situé dans les Côtes d’Armor. Une expérience créative inoubliable pour notre jeune dessinatrice.

Lieux Mouvants : un concours dédié aux jeunes artistes paysagistes

 » Le jardin est une porte d’entrée extraordinaire sur l’art  » observe Jean Schalit, président de l’association Dialogue avec la Nature. Pour inviter à cette réflexion, l’association a choisi d’organiser dans le cadre du festival Lieux Mouvants. Un concours réservé aux jeunes paysagistes de moins de 29 ans. De manière aléatoire, les participants ont planché sur l’un des cinq lieux retenus pour l’occasion. Les deux Léa ont ainsi dessiné un jardin éphémère au cœur du somptueux domaine de Trégarantec en Bretagne. Leur travail a été récompensé : elle ont été choisies par un jury composé de paysagistes, biologistes et botanistes pour réaliser leur jardin.

Le projet de Léa Chevalier : un jardin qui invite au partage

Pour faire corps avec l’esprit XVIIème siècle du domaine, les deux jeunes paysagistes ont imaginé une création inspirée des jardins à la française associés à l’esprit champêtre du lieu. Au cœur de ces cercles de végétation, le visiteur est invité à un moment de bien être, adossé aux bottes de foin, dans une attitude de contemplation.

Le projet de la jeune paysagiste, couché sur le papier

Le projet de la jeune paysagiste, couché sur le papier

 

« Ce jardin est pour nous, et nous souhaitons qu’il soit pour les autres, un lieu d’échange »

 

Du crayon à la bêche : deux mois pour faire éclore le jardin 

En remportant le concours, les deux artistes ont gagné le droit de concrétiser leur projet. Elles ont ainsi passé deux mois, à bêcher, tondre, tailler pour enfin exposer leur travail au grand public. Pour notre dessinatrice, c’est une vraie première :

« Passer de l’esquisse à la mise en œuvre sur le terrain, rien de plus enthousiasmant pour nous que de commencer à faire vivre ce projet. »

verthème paysage

Les deux paysagistes ont eu deux mois pour réaliser leur jardin.

 Une expérience professionnalisante et enrichissante

« Cette aventure m’a fait progresser et me permet aujourd’hui de faire valoir mes connaissances au sein de l’entreprise Verthème. »

De cette expérience, la jeune dessinatrice en a tiré une belle maturité qu’elle continue de cultiver en dessinant au quotidien pour Verthème.